Découvrez l’éclairage LED

Depuis la nuit des temps, l’homme cherche à s’éclairer de la meilleure manière pour créer de la chaleur et voir dans la nuit. Le feu, les torches ou les bougies ont été de merveilleux outils développés d’après des innovations révolutionnaires.

Les techniques et moyens d’éclairage se sont donc développés, et ne cessent de se multiplier et se sont perfectionnées au fil des années.

L’innovation de la technologie LED a bouleversé le monde de l’éclairage. La LED est devenue la nouvelle source lumineuse de prédilection. De plus en plus démocratisée, cette source lumineuse de longue durée à basse consommation a séduit les professionnels et les particuliers dans tous leurs projets d’éclairage.

Qu’est-ce que la LED ?

Vous avez dit LED ?

En anglais, LED signifie « Light-Emitting Diode » (Diode ElectroLuminescente). L’émission de lumière monochromatique est émise grâce à une puce de semi-conducteur.

La LED ne possède aucun filament. C’est la raison pour laquelle l’émission de la chaleur est moindre par rapport à une ampoule à incandescence.

À l’origine, la lumière émise par une LED est bleue. Afin de rendre son usage universel, du phosphore a été incorporé pour que la lumière émise devienne blanche et plus agréable au quotidien. Pour fonctionner, un luminaire est composé de puces LED, positionnées sur un circuit électrique PCB (Printed Circuit Board).

La lumière émise par un luminaire LED est appelé « flux lumineux ». Le flux lumineux correspond à la quantité de lumière (lumen), qui se note (lm). La performance d’un luminaire est mesurée par son efficacité lumineuse, représentée par le nombre de lumen par Watt, noté (lm/W). Plus l’efficacité lumineuse est élevée, plus le luminaire est performant.  

qu'est ce que la led

Les avantages à choisir des luminaires LED professionnels

Les avantages à utiliser des luminaires LED dans vos projets de lamping ou de relamping sont nombreux. Un luminaire LED consomme beaucoup moins qu’un luminaire fluorescent et dure beaucoup plus longtemps, ce qui réduit considérablement les coûts de maintenance. L’efficacité lumineuse est plus importante par rapport à un luminaire classique, ce qui permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Ce type de luminaire est entièrement compatible avec des allumages fréquents. La LED n’émet aucun rayon ultraviolet et infra rouge et ne contient aucun métal lourd ou gaz.

LED - La température de couleur

Des luminaires étanches, robustes pour un éclairage LED sécurisé.

La lumière émise par un luminaire LED peut être perçue chaude ou froide : c’est la température de couleur (CCT : Correlated colour temperature). Elle représente la perception de la couleur de la lumière émise par un luminaire et s’exprime en Kelvin (K) et la valeur obtenue est généralement comprise entre 2200K et 6500K. Plus la valeur de la température de couleur est élevée, plus la couleur de la lumière est froide.

Perception de la couleur de la lumière Valeur de la température de couleur (K)
Chaude / Ultra Chaude
CCT < 3300K
Neutre
3300K < CCT < 5300K
Froide
CCT > 5300K

Dans les cas où la température de couleur de vos luminaires doit être réglée ou modifiée dans le temps, vous pouvez opter pour une solution d’éclairage circadien. Avec ce type de luminaire, il est possible de manipuler la température de couleur en fonction de vos envies. De plus, la température de couleur d’un luminaire a un impact sur l’homme. En effet, la gestion de la température de couleur d’un luminaire est au cœur du « human centric lighting », c’est-à-dire l’éclairage centré sur l’humain. Les variations de la température de couleur d’un luminaire sont contrôlées afin d’imiter les variations de la lumière naturelle pour respecter le rythme circadien.

Comment choisir la température de couleur de votre luminaire ?

Pour choisir la température de couleur de votre luminaire, rien de plus simple. Le choix peut dépendre de préférences personnelles, du type de lieu à éclairer ou encore de l’ambiance souhaitée. Pour les environnements de détente, il est préférable d’utiliser une température de couleur chaude pour créer une ambiance chaleureuse propice au repos. La température de couleur permet de jouer sur l’ambiance et l’atmosphère d’un lieu.

En revanche, dans des bureaux, les entrepôts ou encore les hôpitaux, il faut rechercher l’effet inverse en utilisant une température de couleur plus froide et neutre pour obtenir un environnement lumineux plus net et plus vif.

Les lumières froides sont à privilégier en matinée et pour les environnements où il faut favoriser la vigilance. Les lumières chaudes qui procurent un sentiment de chaleur et de détente, sont plutôt conseillées en fin de journée.

L'importance de la Qualité de Lumière LED et de l'Indice de Rendu des Couleurs (IRC)

L’IRC, l’indice de rendu de couleur, noté CRI en anglais (Colour rendering index), permet de mesurer le degré de fidélité de la lumière artificielle d’un luminaire, et de restituer les couleurs de divers objets par rapport à une source de lumière naturelle. La valeur de cet indice est comprise entre 0 et 100. L’indice parfait de 100 signifie que les couleurs sont restituées comme si l’objet était éclairé par la lumière naturelle du soleil.

  • IRC<60 : il n’y a pas d’exigences sur la fiabilité du rendu des couleurs.
  • IRC>=80 : le rendu des couleurs est optimal.
  • IRC>=90 : le rendu des couleurs est excellent et très fidèle à la réalité.

Pour choisir le luminaire le plus adapté en fonction des zones et objets à éclairer, l’information concernant l’IRC est très importante. Un IRC haut est requis pour l’éclairage de musée, d’une galerie ou d’une bijouterie, pour mettre en valeur les objets. De même, pour le secteur alimentaire également, un haut IRC permet de montrer la fraîcheur et la couleur des produits.

L'IRC en images

irc 50

irc 70

irc 90

Le SDCM et l’indice de Macadam

SDCM est un acronyme qui signifie « Standard Deviation Colour Matching » (=Ecart-type de correspondance de couleur). Le SDCM a la même signification qu’une « ellipse de MacAdam ».  MacAdam définit une zone dans l’espace couleur dans laquelle l’œil humain ne peut pas discerner de différence de couleur.

En d’autres termes, il est possible de voir des différences de couleur dans des LED qui sont apparemment de la même couleur. En effet, dans la réalité, dans un luminaire, les LED ne se valent pas toutes, elles n’éclairent pas toutes avec l’exacte même température de couleur. Pour éviter un rendu lumineux disparate, on détermine l’uniformité des LED disposées dans un luminaire grâce à la mesure du SDCM. Le SDCM est l’unité utilisée pour parler de cette uniformité. C’est une valeur qui se situe entre 1 et 8, 1 étant le rendu le plus homogène et 8 le moins.

SDCM Rendu
<1
Presque aucune différence de couleur n'est visible
<2
Les différences ne sont visibles qu'avec des instruments
<3
Différence de couleur faiblement visible
<4
Différence de couleur visible
<5
Différence de couleur plus marquée et visible

Les avantages de choisir des luminaires LED professionnels

Les luminaires LED sont adaptables à vos projets de lamping ou de relamping et présentent de nombreux avantages. La consommation d’un luminaire LED est moindre par rapport à un luminaire fluorescent et son maintien de flux est plus important, ce qui réduit considérablement vos coûts de maintenance.

Son efficacité lumineuse et elle aussi plus importante qu’un luminaire classique, ce qui vous permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Entièrement compatible avec les allumages fréquents, la LED n’émet aucun rayon ultraviolet, ni infra rouge et ne contient aucun métal lourd ou gaz.

Des luminaires étanches, robustes pour un éclairage LED sécurisé.

L’IP correspond à l’indice de protection de résistance à l’eau et la poussière d’un luminaire. Le premier chiffre est en lien avec la poussière, le deuxième est lié aux liquides. Plus les chiffres sont élevés, plus le luminaire est résistant.

Code Poussière / corps solides Résistance aux liquides
1
Protection inexistante / nulle
Protection inexistante / nulle
2
Protège contre des corps étrangers >50mm
Protège contre les chutes de gouttes d’eau
3
Protège contre des corps étrangers >2.5mm
Protège contre l’eau de pluie
4
Protège contre des corps étrangers >1mm
Protège contre les projections d’eau
5
Protège des dépôts de poussière
Protège contre les jets d’eau
6
Etanche à la poussière
Protège contre les paquets d’eau
7
Protège contre les immersions prolongées
8
Protège contre l’immersion permanente

L’IK correspond à l’indice de protection contre les chocs d’un appareil électrique. La valeur de l’IK varie de 0 à 10 en fonction de l’énergie de l’impact.

Indice IK 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
Energie exercée (joules)
0.15
0.20
0.35
0.50
0.70
1
2
5
10
20
Niveau de résistance
Très faible
Faible moyenne
Élevée
Très élevée

La classe électrique d’un luminaire fait référence à la protection contre les chocs électriques qui peuvent potentiellement subvenir. Il en existe 3 : 

Classe Description
Classe I
L’appareil est relié à la terre par un conducteur de protection pour éviter les chocs électriques en cas de contact physique avec la partie électrique de l’appareil. L’appareil possède une isolation fonctionnelle et une liaison à la terre des masses métalliques.
Classe II
L’appareil possède une isolation électrique principale double, pas besoins d’un conducteur de protection. Cette double isolation des parties actives (isolation fonctionnelle et matérielle) est sans liaison à la terre avec les parties métalliques.
Classe III
L’appareil utilise une faible tension pour éviter toute possibilité de choc électrique en cas de contact physique avec la partie électrique de l’appareil. L’appareil est équipé d’un transformateur TBTS (Très Basse Tension de Sécurité, tension <50W).

Des luminaires adaptés aux applications spécifiques

Certains environnements nécessitent une attention particulière quant au choix des luminaires.

Utiliser le bon type de luminaire en fonction des zones permet d’éviter l’usure précoce des luminaires. Parmi ces univers aux multiples contraintes, les luminaires certifiés ATEX sont utilisés pour éclairer des environnements à risques explosifs. Pour les milieux marins, il est recommandé d’utiliser des luminaires salins. Ce type de luminaire est idéal pour éclairer des ports et autres infrastructures proches des mers et océans où les climats peuvent être spéciaux. 

Dans les milieux de très haute et très basse température, il faut également être vigilant sur le choix des luminaires. Pour éviter de détériorer trop rapidement les appareils, il est indispensable d’utiliser des luminaires qui résistent aux températures extrêmes. Dans certains cas, les luminaires sont placés en hauteur dans de très hautes zones. 

Plus le luminaire est placé haut plus l’angle de diffusion se réduit, pour pallier cette réduction, il est préconisé d’utiliser des luminaires de grande hauteur pour conserver la qualité de diffusion de la lumière émise.