Éclairage de carrière équestre

L’éclairage d’une carrière équestre répond à des enjeux de confort et de sécurité. Les gérants de ces établissements tout comme les usagers ont besoin de pouvoir pratiquer l’équitation dans les meilleures conditions. Pour ceci, un éclairage LED travaillé est une condition sine qua none. Celui-ci permet une vision claire du terrain et assure ainsi la sécurité des usagers du centre équestre. Il est également primordial d’assurer le confort visuel des cavaliers comme des chevauxL’éclairage en milieu sportif se doit d’être doux pour ne les pas éblouir. Des luminaires d’un UGR inférieur à 22 sont donc recommandés pour l’éclairage d’une carrière équestre.

ÉCLAIRAGE DE CARRIÈRE ÉQUESTRE : LA RÉGLEMENTATION

CE QUE DIT LA FÉDÉRATION FRANÇAISE D'ÉQUITATION

Dans le domaine sportif, toutes les disciplines sont soumises à une réglementation spécifique. Le respect de cette réglementation permet tout d’abord d’assurer le confort des usagers, mais également d’accueillir les compétitions dans un cadre adapté. Dans le domaine de l’éclairage de carrière pour l’équitation, il existe plusieurs zones qui possèdent des besoins en éclairage différents.

Régis par la fédération française d’équitation, les seuils d’éclairage minimaux d’une carrière équestre sont de :

  • 25 lux pour les allées extérieures
  • 150 lux pour les écuries
  • 200 lux pour le manège dans le cadre d’un entraînement
  • 300 lux pour le manège dans le cadre d’une compétition
Zone Niveau d'éclairement
Allées extérieurs
25 lux
Écuries
150 lux
Entraînement
200 lux
Compétition
300 lux

LES DIFFÉRENTES ZONES À ÉCLAIRER

Tout d’abord, il y a les allées extérieures à la carrière équestre. Celles-ci n’ont pas de seuils minimum à respecter. Il faut simplement qu’elles soient suffisamment éclairées pour qu’il soit possible d’y circuler facilement et de manière confortable. Pour ceci, un éclairage de 25 lux au minimum est recommandé. Cela permet de sécuriser les bords des manèges équestres pour qu’il soit possible de s’y déplacer en voyant les éventuels obstacles sur le chemin. De petites réglettes LED comme INDUSTRY en 600 millimètres feront très bien l’affaire pour cette zone secondaire.

Une zone qui nécessite un éclairage travaillé est l’écurie. C’est ici que les cavaliers prennent soin de leurs chevaux, et que ceux-ci dorment la nuit. Il faut donc y procurer un éclairage qui soit doux, afin de garantir le confort visuel des chevaux. Il faut cependant que l’éclairage de la carrière pour les chevaux soit suffisamment puissant pour que le toilettage puisse se faire dans de bonnes conditions.

Ceci permet au cavalier comme à son cheval de passer un moment chaleureux et dans les meilleures conditions. Nous recommandons un éclairage de 150 lux minimum pour cette zone, mais que l’indice d’éblouissement des luminaires (aussi appelé UGR) soit le plus faible possible. Nous recommandons un UGR inférieur à 22 au minimum, et au mieux inférieur à 19.

LE BIEN-ÊTRE AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS

La principale zone à éclairer est le manège. C’est ici que la pratique sportive a lieu, c’est donc un lieu soumis à des réglementations bien précises. En effet, il faut que les cavaliers comme les chevaux puissent avoir une vision claire du terrain devant eux. Cela garantit la sécurité de tous. Sans ça, le cheval peut faire une chute et se blesser, et même blesser le cavalier également. Un éclairage uniforme de la zone permet de réduire ce risque.

L’enjeu d’un éclairage de carrière de chevaux est d’être suffisamment puissant pour procurer un aperçu clair de la zone. Il faut aussi assurer un confort visuel à l’aide d’un système d’éclairage qui ne soit pas agressif pour les chevaux. Pour ceci, on compte différents niveaux d’éclairage en fonction de la situation. Dans le cadre d’un entraînement, un éclairage de 200 lux suffira pour assurer les besoins des cavaliers.

Mais dans le cadre d’une compétition, un système d’éclairage de 300 lux au minimum sera nécessaire. Attention tout de même à ce que l’éclairage soit confortable pour tous. Pour ceci, il vaut mieux privilégier une température de couleur douce de type blanc chaud, soit environ 3 000 Kelvins. 

Pour ceci, nous recommandons l’usage de projecteurs LED fixés sur des mâts d’éclairage. Notre gamme de projecteurs SPRAT s’adapte très bien à l’éclairage d’un centre équestre. Pour pouvoir choisir différents niveaux d’éclairage en fonction des besoins des usagers, il faut mettre en place un système de gestion de l’éclairage. Pour ceci, Nexxled vous propose la Nexxbox. Solution d’éclairage intelligent, ce boîtier entièrement personnalisable permet de définir des scénarios adaptés à chaque utilisation de la carrière équestre. Entre le choix des niveaux d’intensité lumineuse, l’extinction programmée ou l’éclairage relatif à la luminosité ambiante, les possibilités sont très nombreuses. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée à la gestion de l’éclairage.

En hiver, le manque de lumière naturelle peut jouer sur l’humeur et sur le bien-être du cheval. Les journées sont plus courtes, et l’intensité lumineuse est plus faible. Pour pallier le manque de lumière naturelle, il est possible de mettre en place une solution d’éclairage circadien. Cette technologie permet de reproduire les variations de la lumière naturelle en termes d’intensité lumineuse et de température de couleur. Cela améliore la qualité de vie du cheval dans son box et, de fait, son bien-être.

LA DISPOSITION DE L’ÉCLAIRAGE POUR UNE CARRIÈRE ÉQUESTRE

DANS LE CAS D’UNE CARRIÈRE EXTÉRIEURE

L’éclairage d’une carrière équestre peut se faire de différentes manières. En fonction de la superficie de la zone, les luminaires à utiliser ne sont pas les mêmes. Le cas le plus répandu est celui d’une carrière équestre à ciel ouvert. Dans ce cas, la solution d’éclairage à privilégier est celle des mâts d’éclairage. Positionnés dans les angles de la zone à éclairer, ils supportent des projecteurs LED qui, eux, éclairent le manège équestre.

DANS LE CAS D’UNE CARRIÈRE COUVERTE

Dans le cas où la carrière équestre serait couverte par un toit, le système d’éclairage à mettre en place n’est plus le même. En effet, l’utilisation de mâts d’éclairage n’est plus nécessaire, du fait du toit qui peut servir de support pour les luminaires. Ainsi, dans ce type de situation, une solution efficace est simplement de fixer les luminaires à l’armature du toit. Il est possible d’utiliser des réglettes LED ou bien des gamelles LED pour l’éclairage de cette zone.

QUELS LUMINAIRES POUR L’ÉCLAIRAGE LED DE CARRIÈRE ÉQUESTRE ?

Plusieurs types de luminaires peuvent être adaptés. Cela va dépendre de la manière dont est organisé le lieu. En général, on retrouve trois types de luminaires. Premièrement, le projecteur LED. Celui-ci est pratique du fait de son type de pose, à savoir la lyre. Celle-ci peut se fixer à la plupart des surfaces, ce qui réduit les coûts de pose du luminaire.

LES PROJECTEURS LED

Pour garantir un éclairage uniforme, donc sans zone d’ombre, il est essentiel de déterminer quels sont les luminaires les plus adaptés à la situation. Le luminaire utilisé dans la plupart des situations est le projecteur LED. Il se distingue par sa facilité d’installation ainsi que sa polyvalence. Il y a deux gammes de projecteurs LED Nexxled que nous recommandons pour l’éclairage d’une carrière équestre.

Premièrement, SPRAT : le projecteur qui s’adapte à toutes les situations. Sa force réside dans deux caractéristiques :

  1. Son niveau de performance énergétique d’environ 140 lumens par Watt
  2. Sa capacité à être installé dans tout type d’environnement grâce à sa lyre intégrée.

Il se fixe très bien à la couronne d’éclairage d’un mât, et peut prendre différents angles et optiques afin de couvrir toute la zone de manière uniforme.

Il y a également la gamme FIELD MULTI, qui convient pour l’éclairage d’une carrière équestre importante. Son large choix de puissance permet d’adapter la puissance désirée, tandis que ses modules indépendants permettent une couverture optimale de la zone. 

En tout cas, le type de luminaire à privilégier pour cette situation est définitivement le projecteur LED positionné sur un mât.

Projecteur - SPRAT - Projecteur gamme premium
Etanche industriel - INDUSTRY HT - Réglette industrielle haut rendement haute température 60°

LES RÉGLETTES LED

Dans le cadre d’une carrière équestre couverte, il peut être pertinent d’utiliser des réglettes LED industrielles. En effet, les manèges couverts ne possèdent pas forcément de murs, et sont parfois constitués uniquement d’un toit pour protéger du soleil ou de la pluie. Dans cette situation, une réglette LED au minimum IP65 sera une bonne option. Très résistante, elle procurera un éclairage de qualité sur une longue durée de vie.

Pour maximiser les économies d’énergie, il faut choisir une réglette LED à haut rendement énergétique comme INDUSTRO. Son IP66 assure une protection contre l’humidité et la poussière optimale. Un large choix de puissance est disponible, ce qui permet de choisir la puissance qui s’adapte au mieux à vos besoins.

LES ARMATURES INDUSTRIELLES

Une armature industrielle est également un bon luminaire pour éclairer une carrière équestre couverte. C’est un type de luminaire très résistant, et possédant une durée de vie importante. C’est le type de luminaire idéal pour les situations où le plafond est en hauteur et où un luminaire installé en saillie procurerait un éclairage diffus. Il est possible de suspendre une gamelle LED au plafond afin de la positionner à la hauteur idéale pour profiter du meilleur éclairage.

La gamelle LED par excellence est AVAO. Doté d’un IP65 et d’une efficacité lumineuse de 140 lm/W, c’est un luminaire parfaitement adapté pour un centre équestre. Il est possible de l’équiper de l’option de gradation DALI ou 1-10 V pour adapter les besoins en éclairage en fonction des besoins.

Armature industrielle - AVAO - Suspension industrielle

LES CARACTÉRISTIQUES D’UN LUMINAIRE POUR L’ÉCLAIRAGE D’UNE CARRIÈRE ÉQUESTRE

Pour éclairer un centre équestre, il faut s’équiper de luminaires possédant des caractéristiques spécifiques. Sans cela, les luminaires ne résisteront pas très longtemps et il faudra les remplacer assez rapidement.

UN INDICE DE PROTECTION ÉLEVÉ

Le premier critère d’un luminaire pour l’éclairage LED d’une carrière équestre est son indice de protection à l’humidité et à la poussière. Sans un indice suffisamment élevé, le luminaire se dégradera assez rapidement, en particulier s’il n’est pas protégé par un toit ou autre. Ainsi, nous recommandons de choisir un luminaire dont l’IP est d’au minimum 65. Pour rappel, le premier chiffre correspond à l’indice de protection à la poussière et est noté sur 6. Le second correspond à la résistance à l’humidité et est noté sur 9. Plus le chiffre est haut, plus le luminaire est résistant. 

LA GRADATION

Une carrière équestre peut être utilisée dans différentes situations, qui ne nécessitent pas les mêmes niveaux d’éclairage. Ainsi, des luminaires classiques ne peuvent être utilisés qu’à pleine puissance, même lorsque cela n’est pas nécessaire. Cela constitue donc un gaspillage d’énergie, ce qui engendre une augmentation de la facture énergétique de l’installation. En équipant des luminaires d’une option de gradation, il est possible de prendre le contrôle sur le niveau d’intensité lumineuse produit par les luminaires. Pour cela, il existe de nombreuses technologies. En général, nous privilégions le système DALI ou la gradation 1-10 volt. En fonction des besoins, il est possible d’adapter la technologie de gradation et d’opter pour de la gradation par DMX par exemple. En tout cas, la gradation des luminaires est un atout pour l’éclairage d’une carrière pour chevaux.

LA TEMPÉRATURE DE COULEUR

Le but de l’éclairage n’est pas que d’assurer une vision claire du lieu. Il a également pour rôle d’assurer le bien-être des usagers, que ce soient les cavaliers ou bien les chevaux. En particulier dans l’écurie, où se situent les box des chevaux. Il est nécessaire que l’éclairage mis en place soit doux afin d’assurer le confort visuel des chevaux. Pour ceci, il y a deux facteurs à prendre en compte. Premièrement, la température de couleur du luminaire. Il vaut mieux privilégier un blanc chaud, soit de 2700 à 3 500 Kelvin. Au contraire, un blanc froid, soit supérieur à 5 000 Kelvin, sera stressant pour les chevaux et il sera plus difficile pour eux de se reposer. Ensuite, l’indice d’éblouissement des luminaires doit être bas. Pour cela, il faut vérifier que l’UGR du luminaire choisi soit inférieur à 22 au minimum, et au mieux inférieur à 19. Cela permet de garantir que les luminaires installés n’éblouiront pas le cheval, ce qui lui procurera un environnement propice au repos.

CE QUI FAIT LA DIFFÉRENCE

UTILISER UN SYSTÈME DE GESTION DE L’ÉCLAIRAGE

Un manège équestre peut être utilisé dans plusieurs situations. Loisir, entraînement ou compétition, les besoins en éclairage diffèrent pour chaque cas. Ainsi, pour procurer le niveau d’éclairage adapté dans chaque situation, il est possible d’installer un système de gestion de l’éclairage. Constituée d’un boîtier aux fonctionnalités entièrement personnalisables, la Nexxbox permet de prendre le contrôle de tous les aspects du système d’éclairage installé. Les fonctionnalités sont multiples : gestion des niveaux d’éclairage, allumage et extinction programmée avec préavis d’extinction par flashs lumineux, allumage sur détection de mouvement ou encore mise en place d’une sonde photométrique qui ajuste les niveaux d’éclairage en fonction de la lumière naturelle… Tout est personnalisable, jusqu’à l’ajout de votre logo sur le boîtier. Il est également possible de protéger un mode par une clé, tel que celui réservé à la compétition, pour éviter les utilisations abusives.

RÉALISER UNE ÉTUDE DIALUX POUR VOTRE PROJET D’ÉCLAIRAGE DE CARRIÈRE ÉQUESTRE

Réaliser l’étude d’éclairement du projet est une étape indispensable de la mise en place d’un système d’éclairage LED de carrière équestre. Elle procure différents avantages. Tout d’abord, le fait d’assurer un éclairage optimal de la zone. Elle permet de déterminer le placement idéal des luminaires afin d’obtenir le meilleur éclairage possible, uniforme et suffisamment puissant. C’est essentiel pour recevoir des compétitions équestres. Sans étude au préalable, impossible de savoir si le système d’éclairage mis en place respectera les seuils d’éclairage minimaux demandés par la fédération française d’équitation. De plus, cela permet de déterminer le luminaire le plus adapté à la situation. Cela permet donc de réaliser des économies sur le long terme en procurant la puissance optimale pour l’éclairage de la carrière équestre.